Blockchain : Ethereum franchit une étape importante avec la mise à jour Shapella

La mise à jour Shapella

La blockchain Ethereum a été mise à jour avec succès. Baptisée Shapella, elle permet aux investisseurs de récupérer une partie des jetons d’éther qu’ils avaient mis en dépôt en échange d’intérêts sur le réseau de la blockchain au cours des trois dernières années. Bien que cette mise à jour soit une avancée majeure pour Ethereum, certains investisseurs craignent qu’elle entraîne une volatilité accrue pour l’éther.

Que représente Shapella pour Ethereum ?

La mise à jour Shapella est une étape importante pour la blockchain Ethereum car elle permet aux investisseurs de récupérer une partie des jetons d’éther qu’ils ont déposés en échange d’intérêts sur le réseau de la blockchain au cours des trois dernières années. Celle-ci représente près de 15% de tous les jetons ether en circulation, soit environ 31 milliards de dollars, selon Dune Analytics.

Cette mise à jour contribue également à renforcer la sécurité et l’efficacité du réseau Ethereum, ce qui est essentiel pour le maintien de la confiance des utilisateurs et des investisseurs.

Voir aussi : 
Prédiction de PRIX sur le BITCOIN & ETHEREUM | Actualité CRYPTO

En outre, la mise à jour Shapella renforce la position d’Ethereum en tant que plateforme de choix pour les applications financières décentralisées, en offrant aux utilisateurs des fonctionnalités supplémentaires pour interagir avec la blockchain.

Une avancée majeure pour le futur de la blockchain

La mise à jour Shapella d’Ethereum apportera plusieurs améliorations significatives à la blockchain, notamment une mise à jour de son algorithme de consensus de preuve d’enjeu (Proof of Stake, PoS) appelé Ethereum 2.0.

Ce changement vise à améliorer l’efficacité énergétique d’Ethereum, qui est actuellement très gourmand en énergie, en remplaçant l’algorithme de consensus de preuve de travail (Proof of Work, PoW) par le PoS.

Le PoS permet aux détenteurs de jetons d’Ethereum de valider les transactions et d’ajouter des blocs à la blockchain en mettant en jeu leur propre jeton plutôt que de résoudre des problèmes mathématiques complexes comme dans le PoW.
Cela permet de réduire considérablement la consommation d’énergie nécessaire pour maintenir la blockchain.

Lire également : 
Ethereum : la mise à jour Shanghai pourrait faire chuter le prix de la cryptomonnaie

Shapella permettra également aux utilisateurs de convertir leurs “staked ether” en “liquid ether”. Autrement dit, ils pourront les utiliser immédiatement plutôt que d’attendre que la période de blocage soit terminée.
Cette mise à jour est importante car elle permettra aux investisseurs de récupérer leur capital plus rapidement, augmentant ainsi la liquidité de l’éther.

Enfin, Shapella apportera des améliorations à la sécurité et à la robustesse de la blockchain Ethereum, avec des mises à jour de protocoles et des corrections de bugs. Ces améliorations devraient rendre la blockchain plus stable et plus résistante aux attaques.

Les craintes des investisseurs 

Certains investisseurs s’inquiètent de la volatilité accrue de l’éther suite à la mise à jour Shapella d’Ethereum.
Les rachats massifs pourraient entraîner une vague de ventes, pesant sur la valeur de l’éther, qui est actuellement la deuxième cryptomonnaie la plus valorisée après le bitcoin.

Lire aussi : 
La mise à jour Shanghai d’Ethereum serait une menace ou une opportunité pour la crypto ?

La mise à jour de septembre 2022 avait considérablement réduit la consommation d’énergie d’Ethereum, mais cela n’a pas empêché le bitcoin de surpasser l’éther en termes de croissance cette année.

Malgré cela, Ethereum est de plus en plus populaire dans les applications financières décentralisées, bien que son utilisation dans les secteurs traditionnels reste limitée.

________
Pour retrouver toutes les infos du monde des cryptos et du Web-3.0, rendez-vous sur notre site web ou sur notre page Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Share via
Copy link