Accueil » Metaverse : La techno s’ouvre à la chirurgie ou à la psychiatrie

Metaverse : La techno s’ouvre à la chirurgie ou à la psychiatrie

Une bonne nouvelle pour cette technologie à bout se souffle ?

Par FMC-GRODT
0 Commentaire
metaverse

Même avec plusieurs limitations en place, les professionnels de la santé comme le spécialiste de Roland Berger Frédéric Thomas pensent que le métaverse peut avoir de nombreuses applications.

Le Metaverse peut être utile ! 

Ce qui est différent avec le métaverse, c’est qu’il implique des applications en ligne et la réalité virtuelle. Nous en discutons souvent. Le Metaverse est un univers de réalité virtuelle qui existe même lorsque je suis hors ligne. C’est ouvert avant les barrières; seul un ordinateur et un casque VR sont nécessaires pour y accéder. Il est également immersif et possède d’autres caractéristiques.

Actuellement, seules quelques applications ont des avatars. De plus, la tendance actuelle est d’utiliser la réalité virtuelle. Les sondages actuels montrent que les hommes plus jeunes sont plus conscients du métaverse que les personnes plus âgées. De plus, beaucoup de gens n’ont aucune idée de ce qu’est le métaverse. Ces statistiques soutiennent la théorie selon laquelle le niveau d’accès de chacun au métaverse est inégal. Le métaverse continue d’intriguer par sa nature exclusive. Les investisseurs et les participants continuent de poursuivre un rêve dans l’espoir de maintenir son état actuel. Actuellement, la notion d’inclusion reste insatisfaite par le grand public. Informer le public sur les aspects les plus importants du projet séduit un large public.

Les acteurs du web ont tout à faire avec le Metaverse ! 

Les acteurs Web tels que Microsoft et Meta doivent modifier la taille de leurs jeux Web pour continuer à se développer. En effet, s’ils ne le font pas, leur croissance ne sera pas perceptible. Ces joueurs doivent trouver de nouvelles terres à coloniser et créer une population forte. Le monde des spectacles du Far west est celui où les acteurs repoussent toujours plus loin les limites de l’univers à chaque nouvelle production. Le spectacle a attiré des dizaines de milliards de dollars d’investissements dans le monde entier.

Le metaverse pour la science, l’avenir ? 

Peut-on lui attribuer les gains de santé que les gens constatent grâce à ses lacunes, comme l’inégalité d’accès ? Les ordinateurs peuvent vous donner un jumeau numérique ou un reflet de vous-même. Cela peut être n’importe quoi, d’un ami imaginaire à un endroit spécifique. Des tumeurs cancéreuses pourraient être trouvées dans la constitution génétique d’un avatar grâce à un processus de modélisation mathématique. Cela pourrait être fait par les laboratoires examinant le clone de l’individu sur lequel on travaille au lieu du patient. Cela est dû à des univers parallèles ayant des constitutions génétiques similaires. Il existe de nombreux domaines d’études susceptibles d’avoir un impact sur la santé d’un patient. Il s’agit notamment de l’apprentissage et de l’éducation des soignants et des patients. Une autre option consiste à intégrer des programmes de santé mentale dans le système de santé. On ne sait pas comment les chirurgiens sont formés étant donné le manque de réponses à ce sujet.

A lire également

Laisser un commentaire