Accueil » Mercedes-Benz va produire son eSprinter électrique en Amérique du Nord

Mercedes-Benz va produire son eSprinter électrique en Amérique du Nord

Mercedes-Benz va lancer un fourgon électrique avec une autonomie maximale de 400 km.

Par FMC-GRODT
0 Commentaire
Mercedes-Benz va lancer le eSprinter

Préparez-vous ! La nouveauté chez Mercedes-Benz c’est un fourgon électrique à autonomie maximale pouvant atteindre entre 350 à 400 km en milieu urbain. Produit en Amérique du Nord, il sera disponible dès cette année.

eSprinter : une variante électrique du Sprinter traditionnel

Mercedes-Benz prévoit de lancer son eSprinter électrique en Amérique du Nord. Elle aura une autonomie allant jusqu’à 350 à 400 kilomètres en conditions de conduite urbaine.

Ce modèle promet de redéfinir les normes du marché des véhicules commerciaux. Toutefois, il faut noter que la capacité de charge et de remorquage ont été considérablement réduites, avec une baisse de plus de 50% par rapport à la version traditionnelle.

Lire aussi : 
Le designer de Mercedes-Benz part chez Samsung

Le Sprinter, connu pour ses performances exceptionnelles, a déjà fait ses preuves en Europe. La nouvelle mouture eSprinter, quant à elle, sera produite à Charleston en Caroline du Sud.

Le lancement de cette variante électrique est attendu pour la seconde moitié de l’année en cours et devrait susciter un grand intérêt parmi les utilisateurs de véhicules commerciaux.

Le design de l’eSprinter

L’apparence extérieure de l’eSprinter reste inchangée, ce qui permet à Mercedes-Benz de maintenir les coûts à la fois pour l’achat et les réparations du véhicule. Les modifications les plus significatives se trouvent sous le capot.

Voici une petite présentation :

En divisant le système de propulsion en trois modules distincts, la compagnie a créé un véhicule modulaire qui offre plus de flexibilité. La section avant comprend les composants à haute tension, le bloc de batteries est monté sous le plancher et la partie arrière comprend le moteur électrique, les essieux et les composants associés.

Cette approche permet à Mercedes-Benz de configurer différents groupes de batteries sans avoir à concevoir des châssis distincts, ce qui réduit les coûts de production. Les clients peuvent donc profiter d’un véhicule modulaire plus évolutif et personnalisable.

Ses fonctionnalités

Le fourgon est équipé d’un moteur à l’arrière et d’un bloc-batterie lithium-fer-phosphate de 113 kWh. Il peut parcourir jusqu’à 400 km en cycle d’essai européen, voire 500 km. Cependant, ces données sont basées sur un modèle vierge, sans aucune charge, et l’autonomie sera proportionnelle au poids transporté.

La charge utile et la capacité de remorquage seront réduites, mais le bloc-batterie sous le plancher n’affectera pas l’espace intérieur. Seule la configuration à toit élevé et à empattement long sera disponible au départ, et il reste à voir si Mercedes-Benz ajoutera d’autres options à l’avenir.

Voir aussi : 
Mercedes-Benz lance son propre réseau de superchargeurs

Les entreprises pourront également faire appel aux firmes spécialisées en transformation pour personnaliser leur eSprinter.

________
Pour retrouver toutes les infos du monde des entreprises, rendez-vous sur notre site web ou sur notre page Twitter.

A lire également

Laisser un commentaire